baptême de l'air en hélico


Une fois de plus un baptême de l’air en hélicoptère a été proposé à divers touristes fortunés aux dépens des habitants du secteur de Landry qui ont été soumis aux nuisances sonores le 15 aout dernier.
La Tarentaise s’est dotée d’un Contrat Local de Santé. Parmi les objectifs de ce cadre on trouve la lutte contre le bruit.. Il s’agit aussi d’une des priorités de l’Agence Régionale de Santé...


Il est permis de se demander s’il est bien utile de faire la promotion d’un engin, utile pour les secours certes, mais dont l’usage ne peut être développé sans multiplier les nuisances imposées à la population. La consommation de carburant associée ne peut que nous interroger à l’heure où l’on essaie de convaincre chacun qu’il faut économiser les carburants fossiles et passer progressivement aux véhicules électriques.
Une partie des organisateurs se réclamerait d’objectifs humanitaires et le corps des pompiers y serait associé. Nous regrettons qu’une corporation au service de la population cautionne ainsi des comportements qui relèvent « du monde d’avant ».
Avant les élections municipales le CLD-Conseil des acteurs avait travaillé avec de nombreuses associations ou groupes citoyens à une charte de transition pour la Tarentaise. Ce document vous avait été transmis. Le paragraphe relatif à la lutte contre les nuisances sonores avait, comme les autres rubriques, fait l’unanimité.
Vous avez sans doute suivi l’actualité qui a mis en avant récemment la condamnation de l’état pour son inaction en matière de rodéos motorisés..
Nous avons déjà tenté par le passé de convaincre la municipalité de Landry d’abandonner cette manifestation au profit d’autres engins moins bruyants et moins polluants. Pourquoi ne pas utiliser des montgolfières par exemple ?
Alors on passe au monde d’après ?