baptême de l'air en hélico


Une fois de plus un baptême de l’air en hélicoptère a été proposé à divers touristes fortunés aux dépens des habitants du secteur de Landry qui ont été soumis aux nuisances sonores le 15 aout dernier.
La Tarentaise s’est dotée d’un Contrat Local de Santé. Parmi les objectifs de ce cadre on trouve la lutte contre le bruit.. Il s’agit aussi d’une des priorités de l’Agence Régionale de Santé...

Lire la suite : Baptême de l’air du 15 août en hélico

Hélicoptère
La station de Courchevel organise du 11 au 13 mars 2016 un salon de l’hélicoptère. C’est ski aux pieds que le public est convié à découvrir plus de 30 appareils disséminés sur une quinzaine d’aires de posé (DZ) réparties au cœur du domaine, entre 1850 et 2700m. Ces DZ seront balisées et clôturées et l’accès du public aux hélicoptères ne sera possible qu’en la présence d’un membre d’équipage.
C’est l’aspect « sauvetage » et « travaux de levage », rôle en quelque sorte acceptable de l’hélicoptère en montagne qui sera mis en avant : deux démonstrations de treuillage de la Gendarmerie ou de levage d’une trentaine de minutes auront lieu chaque jour sur le site des Verdons, mais aussi des baptêmes de l’air et une conférence avec projections de films (samedi soir 12 mars à 17h).
Mais l’hélicoptère en montagne ne sert pas qu’à cela!

Monsieur le Maire,

Nous avons appris que votre commune a été sollicitée pour donner un avis favorable à la mise en place d’une altisurface sur la Montagne du Sécheron. Comme vous le savez sans doute, notre association, en collaboration avec de nombreuses autres structures, est confrontée à de grosses difficultés concernant le site du Dôme de Vaugellaz.
helico_02Nous constatons ces dernières années une augmentation inquiétante des transports héliportés en montagne.
L'hélicoptère n'est pas un moyen de transport ordinaire. La banalisation de son usage et la multiplication des passages dans les vallées, des atterrissages et décollages à proximité des habitations engendrent une série de graves inconvénients. Utiliser l'hélicoptère comme taxi ou comme moyen de déplacement impose aux habitants et résidents des communes concernées de très fortes nuisances sonores et augmente les risques d'accidents graves. L’utilisation croissante de l’hélicoptère menace par ailleurs les espèces animales sensibles au dérangement et contribue à la pollution atmosphérique, donnant une image négative des vallées à un public de plus en plus sensible aux questions environnementales.
A Monsieur le Maire de Landry



Monsieur le Maire,

Depuis plusieurs années, les pompiers de Landry organisent un baptême de l’air en hélicoptère. Il faut pourtant bien admettre que cette activité génère des nuisances sonores subies par l’ensemble des habitants de la commune et des villages voisins.
A l’heure où chacun est amené à réduire autant que possible sa consommation d’énergie pour limiter la pollution atmosphérique et l’effet de serre, cette manifestation nous paraît « anti-pédagogique ».