Une usine d’enrobé dans la carrière de Villette ?

Plusieurs personnes ont attiré l’attention de Vivre en Tarentaise sur un projet d’usine d’enrobé dans la carrière de Villette. Il faut savoir que plusieurs communes ont été sollicitées pour un tel projet et toutes ont refusé une telle éventualité.
En effet une installation de ce type rencontre en général l’hostilité de la population qui craint à juste titre de voir les nuisances sonores, olfactives et sanitaires se développer. La pollution par différentes molécules comme les hydrocarbures aromatiques polycycliques ou encore les dioxines est très difficile à suivre et à maitriser. L’exemple de l’usine d’incinération de Tignes les Brévières, dont certaines retombées dans le milieu naturel, sont inquiétantes vient encore de nous le rappeler récemment.
Lire la suite : Une usine d’enrobé dans la carrière de Villette ?

Tarentaise : Oui aux trains supplémentaires ! Non aux antennes de 30m de haut le long de la voie ferrée !

Vivre en Tarentaise vient d’adresser en urgence un message aux élus concernés par la construction d'un grand nombre d'antennes de 30m de haut en bordure de la voie ferrée qui dessert notre vallée. Il s’agit d’offrir le WIFI aux internautes dans les TGV et d’améliorer la communication interne à la SNCF. Rien que sur Bourg Saint Maurice trois pylônes de 30m de haut entre la gare d’Hauteville et celle de Bourg centre. Bien sûr d’autres sont prévus en aval à Bellentre, Aime, Montgirod, Moutiers et ainsi jusqu’à Albertville.
Lire la suite : Tarentaise : Oui aux trains supplémentaires ! Non aux antennes de 30m de haut le long de la voie...

UTN d’Aime 2000

aime2000La commune d’Aime envisage de construire 53 000 m² de résidence de tourisme ou d’équipements de loisirs.
Il s’agit de redynamiser le site d’Aime 2000. La construction envisagée sur les parkings existants ne pose pas de problèmes paysagers à l’échelle du site.
Mais le « paquebot des neiges » n’est pas forcément un modèle d’intégration paysagère depuis le fond de vallée. En rajoutant différentes constructions devant ou autour, on ne fera que renforcer cet ilot d’urbanisation suspendu en altitude ... Sarcelles à la montagne !
Lire la suite : UTN d’Aime 2000

Communiqué

Entre préservation de la nature et « tout ski », les communes de la Vanoise font leur choix !

Les parcs nationaux achèvent leur refondation ; en application de la loi de 2006 et selon le modèle des parcs régionaux, des chartes doivent fixer les orientations de la zone d’adhésion (anciennement zone périphérique).
Ce ne sont pas des prescriptions ayant force de règle, mais certains élus craignent que leur simple énoncé puisse les amener à se justifier sur leurs projets, les rendre plus difficiles, voire engendrer des contentieux, notamment sur des extensions de domaines skiables ou des liaisons entre stations.
Lire la suite : Communiqué

Un "hôtel d’exception" au bord du lac de Tignes ?

tignes_lacL’association Vivre en Tarentaise  a pris connaissance du dossier UTN relatif au projet d’hôtel en lieu et place du CIHM. Cette énorme construction est envisagée dans un site que le document qualifie d’isolé et de cadre paysager exceptionnel … Il est bien entendu situé en bordure du lac de Tignes dont les rives sont fréquentées par les promeneurs et les pêcheurs.
La station de Tignes comme ses concurrentes est confrontée à la maturité du marché de l’or blanc qui fait que la clientèle dans le meilleur des cas stagne. D’autre part, le tourisme estival en montagne décline depuis une dizaine d’années. Cette régression est particulièrement marquée en Tarentaise où l’artificialisation des paysages est importante. Le Val Claret est un bon exemple de ce que l’on n'aurait pas dû faire … Le prix des locations, même en été, est souvent inaccessible aux personnes dont les revenus sont modestes.
Lire la suite : Un "hôtel d’exception" au bord du lac de Tignes ?