Monsieur le Préfet,

Comme vous le savez sans doute, notre association au-delà de la protection de la nature s’intéresse aussi à la qualité de vie en Tarentaise.
Nous avons été sollicités par différentes personnes demeurant dans le canton d’Aime des difficultés qu’ils rencontrent pour se faire soigner suite au départ en retraite de deux médecins.
Parallèlement, on constate que plusieurs dentistes partis à la retraite à Bourg Saint Maurice n’ont pas été remplacés. Des spécialités comme la gynécologie, la dermatologie, l’ophtalmologie sont peu ou pas présentes dans notre territoire. Cela génère donc de nombreux déplacements vers Albertville ou Chambéry et parfois des retards dans la prise en charge de patients.
Pourtant le réservoir de population et la qualité de vie de notre vallée devraient pouvoir séduire de jeunes médecins à la recherche d’un endroit pour s’installer. Nos collectivités ont sans doute un rôle à jouer pour faire connaître les attentes de la population dans ce domaine, mais aussi pour faciliter l’implantation de nouveaux médecins.
Aussi, nous espérons que vous pourrez contribuer à répondre à l’inquiétude légitime de la population  tarine.  Nous vous adressons, Monsieur le préfet, nos sincères salutations.

Au nom de l’association : le président Alain Machet


La réponse de la Délégation Territoriale Départementale (DTD) de la Savoie.