camping Notre Dame du Pré


Depuis plusieurs mois de nombreuses personnes nous ont contacté au sujet du projet d’installation d’ « écolodges » au pied du rocher d’escalade de Notre dame du Pré.
Il s’agirait d’implanter 9 chalets de 70m2 qui seraient desservis en électricité par une ligne aérienne et viendraient occuper l’espace dévolu aux groupes qui campent sur place en été.


Aussi, nous nous permettons d’intervenir à ce stade car nous pensons que ce dossier peut sans doute encore évoluer. Le site comporte 250 voies d’escalade. Il est fréquenté par des professionnels, des clubs, des individuels, et par différents organismes comme l’UCPA. Le site a conservé son aspect sauvage et permet donc de grimper dans une ambiance éloignée de celle des lieux urbanisés. Il est bien sûr fréquenté également par des marcheurs amateurs de contemplation et à la recherche de sites remarquables.
La mise en place de chalets à proximité immédiate du rocher modifierait complètement le caractère du site. Et tous les témoignages que nous avons reçus confirment ce point.
De plus, il semble qu’il soit envisagé d’ouvrir ces chalets à la location hivernale. Cela pose évidemment la question de la desserte motorisée qui risque d’impliquer des motoneiges ou une chenillette. En été, on peut craindre que la volonté de diversifier les activités proposées conduise à une circulation motorisée accrue sur les pistes d’alpage qui surmontent le site. La mise en place d’une ligne électrique aérienne ne pourra que dénaturer un peu plus le secteur qui perdrait une grande partie de son intérêt.


Enfin, il est probable que le PLU communal devrait être mis à jour, les questions d’assainissement devraient également être abordées...
Notre association n’est pas opposée au développement de logements touristiques supplémentaires sur cette commune, mais il nous semble que le site est mal choisi et que cette opération risque de rassembler contre elle beaucoup d’acteurs. Enfin l’un des axes du PADD du SCOT prévoit que notre vallée préserve son capital nature. Le projet évoqué ici ne semble pas s’inscrire dans ce louable objectif.
Nous nous permettons de suggérer une large concertation autour de la gestion de ce site fréquenté par des personnes qui viennent des différents bassins de vie de Tarentaise.