La Cembraie de La Plagne

Cembraie sur gypse de La Plagne

L'enquête d'utilité publique concernant le projet de construction d'une remontée mécanique dite du "Yéti" sur le domaine de la Plagne a été suspendue. En effet la Commission Nationale de la Protection de la Nature a émis un avis négatif. Un écosystème unique au monde était menacé à court terme par l'implantation de pylônes ainsi que par les inévitables passages de skieurs. Par ailleurs le démontage de la liaison télébus reliant Plagne Centre à Plagne Villages qui en résultait, avait causé un énorme émoi.
Une action visant à se mettre à l'abri de tels projets destructeurs pour l'environnement va être entrepris

Voir la vidéo

Réserves naturelles de Tarentaise

Edelweiss

RN de la Baïlettaz
Il apparait qu’au moins deux espèces végétales très rares sont présentes au sein de la réserve. L’une (Sesleria Ovata) est présente uniquement à Tignes et Val d’Isère en France. Une autre très rare au niveau des alpes doit être suivie : viola pinnata.
La population de bouquetins est plutôt à la hausse : entre 260 et 280 sur l’ensemble Prarion, Grande Sassière et Baïlettaz. Toujours quelques cas de keratoconjonctivite (3 cas sur 55 mâles).
La réserve est pâturée tardivement par des ovins et cela ne pose pas de problème pour la flore pour le moment.
Un protocole de suivi est en cours d’élaboration pour le lac de la Baïlettaz. Le gypaète barbu est présent régulièrement dans le secteur. Les chamois ne font plus l’objet de comptages globaux. Leur population doit être déterminée par un dénombrement sur un circuit prédéfini...
Différentes animations hivernales ont lieu à Val d’isère pour faire connaître cette réserve naturelle.

Lire la suite : Réserves naturelles de Tarentaise

Les talus : refuges de la biodiversité

Adonis aestivalis

Une route ne consiste pas seulement en une bande de bitume sur laquelle les véhicules vont pouvoir rouler. Pour être installée elle doit s'insérer dans l'environnement où on la projette, et les talus constituent les lieux de passage entre la bande de bitume et le milieu environnant.
 Ces milieux artificiels vont petit à petit prendre place dans le milieu naturel et évoluer selon des caractéristiques qui leur sont propres.

Lire la suite : Les talus : refuges de la biodiversité

La cembraie de La Plagne

Cembraie de La Plagne.jpg
La Tarentaise présente différentes zones où l’on peut observer des entonnoirs de dissolution de gypse : en amont des villages d’alpage de la Pesée et de la Combaz sur les versants d’Aime, sur et autour des arêtes du Charvet à proximité de Pralognan et enfin la vaste zone située au dessus de Plagne centre. Cette dernière est sans aucun doute la plus vaste de Tarentaise même si elle est survolée par plusieurs remontées mécaniques...

Lire la suite : La cembraie de La Plagne