Cembraie sur gypse de La Plagne

L'enquête d'utilité publique concernant le projet de construction d'une remontée mécanique dite du "Yéti" sur le domaine de la Plagne a été suspendue. En effet la Commission Nationale de la Protection de la Nature a émis un avis négatif. Un écosystème unique au monde était menacé à court terme par l'implantation de pylônes ainsi que par les inévitables passages de skieurs. Par ailleurs le démontage de la liaison télébus reliant Plagne Centre à Plagne Villages qui en résultait, avait causé un énorme émoi.
Une action visant à se mettre à l'abri de tels projets destructeurs pour l'environnement va être entrepris

Voir la vidéo

Enquête publique concernant le classement de site : « Des lacs Lavouet aux lacs de la Tempête ».
Communes de la Bathie et de Cevins Novembre 2017
L’association a consulté le dossier proposé et fait les observations suivantes :

Adonis aestivalis

Une route ne consiste pas seulement en une bande de bitume sur laquelle les véhicules vont pouvoir rouler. Pour être installée elle doit s'insérer dans l'environnement où on la projette, et les talus constituent les lieux de passage entre la bande de bitume et le milieu environnant.
 Ces milieux artificiels vont petit à petit prendre place dans le milieu naturel et évoluer selon des caractéristiques qui leur sont propres.

vallon du ClouDepuis 1992, toutes les associations étaient très inquiètes des conséquences paysagères du développement de la station de ski de Sainte Foy Bonconseil. Cette commune s’étend sur une surface considérable et porte la plupart des glaciers qui ne sont pas inclus dans le PNV. Elle comprend aussi différents vallons ( Sassière, Mercuel, Louie Blanche, Clou) et de nombreux lacs qui chaque année attirent un large public venu se ressourcer dans ces sites magnifiques. Sainte Foy est réputée à juste titre pour la qualité de son architecture. Qui ne connait les fameuses maisons à colonne de ses villages ?

Comborcière schema

Vivre en Tarentaise a consulté le dossier très volumineux concernant le remplacement du télésiège de Comborcière et la création d’une nouvelle piste de ski sur la station de ski des Arcs.

Pierra MentaNous attirons l'attention sur la nécessité de mieux préserver le massif du Beaufortain, au delà de ce que prévoit le SCOT Arlysère en cours de finalisation.
Ce document va certes souvent dans le bon sens, mais il comporte certains points particulièrement contestables, souvent même en contradiction avec d'autres parties du document.

Sur le secteur du Grand Mont, couvert par la ZNIEFF 1 n°73090012 (Lacs de la Tempête et Grand Mont), il est prévu de traverser une zone d'hivernage et de nidification des Tétras-lyre (pourtant citée p.40 du DOG) avec une piste de ski qui entrainera une perturbation hivernale de la faune. Cette ZNIEFF et la zone du col de la Bâthie qui la jouxte auraient à minima pu faire l'objet d'une préconisation particulière de préservation.