Des pollutions récurrentes touchent un affluent important de l’Isère, le Versoyen, sur la commune de Bourg Saint Maurice. Une grosse exploitation agricole située au village du Chatelard sur la commune déjà citée déverse régulièrement du fumier ou du lisier dans ce cours d’eau.

Les déversements se font par un tuyau situé au dessus de la rivière et par ruissellement à partir d'un site de stockage mal positionné au dessus du torrent. Ces éléments ont été constatés par les services municipaux de Bourg Saint Maurice, mais aucune amélioration n’a été apportée à la situation depuis les premiers déversements qui semblent remonter au mois de décembre. Cette installation classée aurait reçu des subventions afin de respecter les normes en vigueur pour le stockage des déjections animales...


Vivre en Tarentaise participe depuis de longues années à des commissions agricoles validant différentes aides ou soutiens aux éleveurs de Tarentaise. Cette structure est très attachée au maintien de cette activité qui fait partie de l’histoire, de l’économie et du patrimoine tarin.
Mais la situation que nous décrivons plus haut dessert une corporation, nuit aux efforts entrepris à travers le contrat de bassin versant pour préserver la souche locale de truite fario, donne de l’élevage de Tarentaise une image moyenâgeuse alors que des efforts sont menés pour redynamiser le tourisme estival en Tarentaise.
Notre association pourrait bien sûr déposer une plainte pour pollution, mais nous y renonçons pour le moment compte tenu du fait que le tribunal d’Albertville ne semble pas en mesure de traiter dans des délais raisonnables les affaires dont nous le saisissons. Pour information 53 constitutions de partie civile de la FRAPNA Savoie attendent depuis au moins un an..
Aussi, nous voulons croire que les services de l’Etat pourront trouver le temps et la volonté d’intervenir pour mettre fin à une situation qui a trop duré. C’est pourquoi les services préfectoraux ont été alertés...